La Centrale des Ramoneurs - Actualités - Feu de cheminée : que faire ? comment l'éviter ?

Un bruit de ronflement, les parois du conduit de fumée brûlantes, une odeur un peu acide et caractéristique se dégage. Des flammes ou des étincelles s’échappent alors du conduit à l’extérieur avec une grosse fumée ocre. Pas de doute… c’est bien le feu de cheminée. Il est donc important de comprendre l’origine de ce phénomène afin de mieux l’appréhender.

C’est quoi un feu de cheminée, appelé aussi feu de conduit ?

C’est un feu qui se déclare dans le conduit et non dans le foyer. Ce sont les résidus d’une mauvaise combustion qui se sont accumulés sur les parois du conduit de fumées, appelé le bistre qui vont générer ce feu. Ce bistre va se comporter comme un carburant et alimenter une combustion dans le conduit.

Quelques conseils préventifs afin d’éviter un départ de feu :

Effectuer le ramonage du conduit de son installation :

Pour rappel, le ramonage est une obligation. Il doit être fait une fois par an pour les poêles et chaudières à gaz. Et deux fois par an pour les chaudières fonctionnant au fioul, au bois et aux granulés. Le ramonage doit être fait par un ramoneur professionnel. Cette opération consiste à nettoyer le conduit afin d’enlever les résidus de combustion, ce qui va limiter le risque de départ d’incendie. Il peut dans certains cas s’avérer nécessaire de procéder à un débistrage du conduit. Le ramoneur professionnel saura vous conseiller sur la marche à suivre. En fin d’intervention, le ramoneur vous transmettra un certificat de ramonage.

Utiliser du bois sec :

Le taux d’humidité doit être égal ou inférieur à 20%. En effet, l’humidité à un impact sur la qualité de la combustion. Ce qui va encrasser le conduit et va contribuer à la formation du bistre.

Que faire en cas de départ de feu de conduit ?

Il faut couper l’oxygène. Pour ce faire, fermez le tirage du foyer, du poêle, de la trappe du foyer ouvert ou de la clef de tirage. Selon les appareils qui en sont équipés.

Composer le numéro 18 ou le 112 pour demander les sapeurs-pompiers.

Après l’extinction d’un feu de conduit :

Les pompiers devront donc vous informer que le foyer ne doit pas être rallumé. Un ramoneur devra effectuer un diagnostic complet afin de savoir si le conduit est encore utilisable.

 

La Centrale des Ramoneurs propose le débistrage de vos conduits.